Un collier plastron.

le

Dans le processus de création d’un bijou, on observe 3 principaux axes de travail : La technique, les couleurs et la forme.

Le challenge en tant que créateur (créatrice) c’est de trouver une harmonie entre ces trois domaines : le juste dosage pour garder cette formidable énergie créatrice qui nous anime.

On peut apprendre une nouvelle technique et travailler de belles associations de couleurs, si on sèche sur la forme ou le montage du bijou, … le cœur n’y est plus. On peut aussi bien avoir un projet de montage et se sentir démunie quant au choix des couleurs.

Quand un des ingrédient me manque, j’aime naviguer sur la toile et m’emplir la tête, les yeux, l’esprit de jolies images. J’ai une liste de créateurs en polymère que j’apprécie particulièrement et que je visite volontiers.

Karine fait partie de ces créateurs. J’aime sont style largement inspiré de l’art africain, mêlé à une touche de finesse très personnelle. J’admire ses colliers plastrons et c’est un montage auquel je ne m’étais pas encore vraiment essayé.

Collier plastron kaleido Mauve noir dore

Ainsi, j’ai trouvé là un nouveau défi et un nouvel élan d’inspiration: Un collier plastron à la sauce « bijoux d’Akak » :

Pour habiller mon collier,  j’ai utilisé une cane kaléidoscope, mais pas n’importe laquelle : c’est le premier essaie d’un projet  pour les JAFA 2014.

L’atelier ne devant pas dépasser 4 heures, j’ai simplifié ma cane  ce qui à donné ce motif et ce projet :

B.O kaleido Oge vert pointes

Il y a comme chaque année, de très beaux projets pour les Journées Annuelles de Formation des Argiles (JAFA) et je vous encourage à vous inscrire auprès de l’association lezart’gil.

Vous comprendrez à présent la raison de tant de motifs kaléidoscopes dans mes dernières créations, il a bien fallu que je fignole mon projet 😀

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

10 commentaires Ajoutez le votre

  1. Marykot dit :

    waouhhhhhhhhh le collier plastron !!!!
    j’suis déjà tellement contente de te retrouver comme PROF à lezartgil….. je pense que je vais utiliser un bout de ma canne pour un collier comme le tien !!!!!! sinon, les bo vont se sentir bien seules !
    Bizzzzzzzzzzzzzzz

  2. akak dit :

    il est superbe bravo et ta cane n’en parlons pas !!bises

  3. nelly dit :

    Tant de beauté !

    Tant d’harmonie !

    Tant de finitions !

    Tant d’élégance !

    J’avais déjà compris que tu étais vraiment une créatrice au vrai sens du terme et tu le confirmes chaque fois et chaque fois dans des styles différents.

    Alors tu as toute mon admiration ! Je suis définitivement « fan » !

    Joli week-end à toi Laetitia avec toutes mes amitiés,

    Bises

  4. Cacofim' dit :

    Extra !!! Tu me donnes envie d’essayer … Et je suis trop contente de te retrouver à Verneuil !!! Tes kaléidoscopes déchirent les volets !!! Merci

  5. Toupinette27 dit :

    Ce plastron est de toute beauté ; magnifique.
    Et les BO sont tout aussi jolies.

  6. C’est encore une fois du magnifique travail! On sent l’influence de Karine, et en même temps on te retrouve bien dans les motifs, les couleurs… C’est magnifique. Je reverrai de participer aux rencontres de Verneuil…Bises

  7. JINe dit :

    splendide ! bravo ! JINe

  8. Dilcréa dit :

    Magnifique !!!! autant les couleurs, la cane et les formes, j’adore !!

  9. Loïs dit :

    Je te découvre au hasard de Facebook, et je tiens à te féliciter pour tes superbes bijoux. Ils sont d’une finesse incroyable, très aboutis et avec des harmonies de couleurs parfaites.
    Je suis aussi professionnelle de la polymère (enfin je pense que tu l’es ?) et j’espère arriver un jour à la qualité de ce que tu proposes, tu es un modèle pour moi !
    Je te souhaite une très belle continuation,
    Loïs

    1. Merci Loïs pour ton message qui me va droit au cœur. Oui, comme toi je travaille la polymère, cette matière qui nous pousse à aller plus loin dans la création et qui ne semble n’avoir aucunes limites 🙂 Au plaisir de te « recroiser » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize + un =